Un Noël noir et chocolaté avec Majani, la première chocolaterie “craquante” d’Italie

Un Noël noir et chocolaté avec Majani, la première chocolaterie “craquante” d’Italie

Majani

Progetto senza titolo33

A été la première chocolaterie italienne à transformer le chocolat liquide en chocolat solide.
Transformant le plaisir de boire, en un interlude voluptueux, lent, croquant et fondant. Celui de Majani, la maison italienne du chocolat de qualité qui, depuis 1796, propose des délices à déguster en petites bouchées, n’est pas un chocolat ordinaire, mais une expérience gustative unique et inimitable capable de conquérir et de ne plus jamais abandonner les palais des gastronomes.
En décembre, à l’approche de Noël, vivre Majani, c’est offrir à son palais un moment exceptionnel et surprenant. L’hiver rigoureux est le meilleur moment pour déguster le chocolat Majani : en été, avec la chaleur, la chocolaterie interrompt sa production pour garantir la très haute qualité de ses produits.

Se faire plaisir en dégustant Majani, c’est s’offrir une expérience sensorielle intense, faite de dévouement, de tradition et de bonté.

Pour les gourmets et les amateurs de bon chocolat, prononcer le nom de Majani, c’est immédiatement penser à deux produits uniques et inimitables qui ont marqué l’histoire du chocolat italien : le chocolat Scorza et les chocolats Cremini.

Progetto senza titolo34

Scorza. Nommée pour sa ressemblance avec l’écorce de l’arbre (scorza en italien),  Scorza Majani est produite depuis 1832 avec une machine spécialement construite qui en fait toujours un produit unique et inimitable.
C’est le premier chocolat sous forme solide produit en Italie et il conserve aujourd’hui encore son attrait, son design et son goût.
Les maîtres de Majani se transmettent depuis des générations le processus spécial qui donne une consistance unique au produit fabriqué à partir d’un mélange de quatre variétés de cacao.
Excellent dégusté avec du Rhum ou du Whiskey, il est également à essayer sur un risotto au avec du vinaigre balsamique.

Amère, noire et très foncée, Scorza est idéale pour exciter le palais des vrais connaisseurs de chocolat.

Sur Tasto.eu, vous le trouverez en deux versions : Scorza classique, avec 60 % de cacao et Scorza Grezza, extra foncé avec 90 % de cacao.

Progetto senza titolo35

Le Cremino FIAT. Le mot “cremino” évoque immédiatement la douceur, la chaleur, les soins et le plaisir.
Quatre couches crémeuses et alternées de pâte de noisette et d’amande qui fondent lentement dans votre bouche, transformant littéralement votre palais en un Eden.
C’est en 1911 qu’est née cette merveille de Majani, conçue en l’honneur du symbole du luxe de l’époque : l’automobile. Cette année-là, Fiat a organisé un concours pour célébrer la mise sur le marché du modèle Fiat Tipo 4, et Majani, avec son cremino à quatre couches, l’a remporté, battant la concurrence de tous les chocolatiers de Turin.
En 1913, Majani a commencé à commercialiser le produit en exclusivité, puis a fait breveter le nom.
Encore aujourd’hui, beaucoup tentent de l’imiter, mais le résultat est toujours loin de l’onctuosité et de la volupté de l’original.

Découvrez sur Tasto.eu le Cremino dans les parfums Fiat Noir (chocolat noir), Fiat Classico, Fiat extra noir, pistache, amande et café.
Il existe également des éditions limitées avec du limoncello, du sel et du caramel. Le Cremino classique existe aussi en version Maxi, à découper au couteau et à dévorer à petites bouchées.

Bologne et ses tortellini.

Progetto senza titolo36

L’origine de la saveur de Majani remonte à 1796 à Bologne. C’est ici, dans ce qui est à tous égards l’une des villes les plus gloutonnes d’Italie, que Teresina Majani, génitrice de la plus ancienne famille de chocolatiers, a créé ses premières merveilles chocolatées.
La philosophie du goût ne s’est jamais démentie au fil des siècles et, en 2000, Majani a décidé de célébrer son lien avec sa mère patrie, Bologne, en inventant le Tortellino, un chocolat ayant la forme des pâtes locales emblématiques et fourré de chocolat au lait, blanc ou noir. Pour les vrais gourmets.

Le long voyage du goût : de la fève de cacao au chocolat.

Combien de personnes savent le long voyage que fait le chocolat avant d’arriver dans nos mains parfaitement emballé ?
Le voyage est long et il faut beaucoup de savoir-faire pour obtenir un résultat parfait.
Majani n’utilise pas de produits semi-finis : le secret de ses produits provient de la sélection des meilleures variétés de fèves de cacao de différents territoires, cultivées dans 20 zones d’origine différentes.
Après avoir séché au soleil, les fèves, dans des sacs de jute, arrivent à l’usine de Majani. La première étape est le nettoyage et le stockage. Ensuite, il y a la torréfaction des grains entiers : c’est la phase la plus délicate car c’est ici que l’on obtient les saveurs différentes et uniques de Majani.
Après le broyage et le décorticage des fèves, on obtient la pâte de cacao en broyant les fèves de cacao. A la pâte de cacao obtenue, on ajoute les ingrédients nécessaires selon les recettes. Le mélange est ensuite raffiné et conché. Le chocolat est d’abord refroidi, puis chauffé à différentes températures.

Et enfin, le chocolat tempéré est versé dans des moules spéciaux dans lesquels il peut prendre différentes formes : tablettes, œufs en chocolat, chocolats, pralines.
Les cremini, en revanche, sont produits dans des lignes spécialement dédiées.

Partager cette publication


Expédition

Livraison gratuite, minimum d’achat requis:

> 35 €

Luxembourg

> 45 €

Autriche, Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas

> 65 €

Bulgarie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Malte, Pologne, Portugal, Roumanie, Espagne, Royaume-Uni

> 85 €

Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Europe NON EU

Frais de port (hors frais de port offerts):

10 €

Luxembourg

25 €

Autriche, Belgique, France, Allemagne, Italie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Royaume-Uni, Europe NON EU